Maj 04-04-2020

Shadow est un service qui donne accès à un PC dans le cloud avec une configuration tout à fait capable de faire tourner de gros jeux ou de grosses applications. Pour plus d'informations, rendez-vous ici.

Cet article va me servir de mémo pour installer et optimiser Shadow sur Linux Ubuntu 18 sur un Dell e6220 avec donc une carte graphique Intel HD3000.


Dislamer:

C'est un Tuto/Mémo personnel, donc c'est tous les soucis et solutions que j'ai rencontré que je couche sur la toile pour aider. Je n'ai pas la prétention de faire un TuTo complet nomplus.


Prérequis:



Les Débuts

Première chose c'est d'installer les dépendances pour shadow VA API.
On retrouve ici le Wiki qui nous explique d'installer les paquets libva-intel-vaapi-driver et libvdpau-va-gl1.

sudo apt install libva-intel-vaapi-driver libvdpau-va-gl1

Maintenant on à l’accélération VAAPI d'installé, on va donc télécharger l'AppImage sur le github.
Pour ma part je prend la version Bêta qui à toujours eu de meilleurs résultats sur mon PC?

Une fois téléchargé, on fais un clic droit sur l'AppImage -> Propriété, pour la rendre exécutable.

Pour ne pas m'y perdre, je fais dans mon Home un répertoire Shadow avec les AppImages dedans. J'y ajoute un logo pour pouvoir faire un raccourcis dans le menu des applications.

Pour modifier le menu des applications j'utilise Menu Principal dit "Mozo" qui viens de XFCE mais fonctionne aussi très bien sur Gnome.


Le Tearing

Après quelques jours d'utilisations on remarquera que l'image à du tearing et pas q'un peut... Alors la solution est facilement trouvée ici.


L'erreur L-100

L'erreur L-100 es tun crash de l'overlay Shadow (Se qui permet en outre de changer à la volée des périphériques USB, micro, débit, etc...).

Pour la solutionner, c'est simple, on désactive cet overlay dans les options

Se qui régle le soucis mais en pose d'autres. Si on à un casque en USB pour régler le micro, si on à un périphérique qui doit se connecter en USB. Si on est sur une connection fluctuante...

Donc en attendant les mises à jours, soit on accèpte les erreurs (qui ne sont vraiment pas génante mais quand même un peut) soit on se passe des petits plus USB et autres OU on les fais passer par VirtualHere si c'est possible.

Pour ma part comme la seule chose que l'overlay me bloque est le micro et qu'il ne mes utile que si je discute sur Discord, je m'en passe et j'installe Discord sur mon PC host.


Résultats final

  • Tearning, solutionné ici
  • Erreurs très récurentes l-100, à demi corrigé ici

Mot de la fin

Malgré tout, celà, il reste très utilisable et le fait de pouvoir être sur son host en Linux est un plus que l'on appréciera.